En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal INRAE CIRAD IRD

AgroBRC - RARe Ressources agronomiques pour la Recherche

Séminaire scientifique RARe "Contribution des Ressources Biologiques à l’adaptation et à l’atténuation du changement climatique"

RARe séminaire 2023
Le séminaire scientifique annuel de RARe 2023 portera sur le thème de la "Contribution des Ressources Biologiques à l’adaptation et à l’atténuation du changement climatique". Ce séminaire se tiendra du mercredi 20 septembre après-midi et se poursuivra le jeudi 21 septembre matin.

Les piliers de RARe et des orateurs invités présenteront un ensemble d’exposés pour soulever la complexité des différentes étapes et questions qui se posent aux CRB et à l’exploitation des ressources biologiques.

  • Quelles pressions évolutives associées au changement climatique sur les écosystèmes agricoles ?
  • Qu’est-ce que l’adaptation au changement climatique ? Comment les ressources génétiques peuvent-elles y contribuer ?

Progamme provisoire

Mercredi 20 septembre (14h00-17h00)

  • Animatrice: Michèle Tixier-Boichard

"L’adaptation au changement climatique : quelle définition, quelles recherches ?" : Jean-François Soussana, Vice-Président international d’INRAE et membre du GIEC

JF Soussana

Jean-François Soussana est Vice-Président INRAE en charge de la politique internationale, après avoir été directeur scientifique environnement. Ingénieur agronome et docteur en physiologie végétale de formation, il a dirigé un laboratoire de recherche sur les écosystèmes et les changements globaux. Membre du GIEC en tant qu’auteur principal depuis 1998, il coordonne des projets de recherche nationaux et européens, ainsi que des programmes internationaux sur l’agriculture, les sols et le changement climatique. Chercheur très cité (2018), il a publié plus de 150 articles dans des revues scientifiques internationales. Il a partagé avec les auteurs du GIEC le prix Nobel de la Paix en 2007 et a reçu plusieurs prix nationaux et internationaux.

"La biodiversité comme atout pour l’adaptation des filières agricoles face aux déséquilibres écologiques actuels et futurs.", Hélène Soubelet (FRB) 30'

Soubelet_web

Hélène Soubelet est docteur vétérinaire, diplômée d’études approfondies en pathologie végétale. Elle a été nommée chevalier de la légion d’honneur en décembre 2019. Elle entame sa carrière en 1998 en tant que chef de service à la direction départementale des services vétérinaires du Puy-de Dôme puis, cinq ans après, de la Sarthe.Trois ans plus tard, elle rejoint le laboratoire national de protection des végétaux où elle est en charge, au niveau national, du pôle mise au point de méthodes de détection et d’identification des organismes nuisibles aux végétaux. En 2010, elle intègre le ministère de l’Environnement au poste d’adjointe au chef de bureau biotechnologies et agriculture puis devient chef de la mission Biodiversité et gestion durable des milieux de la direction de la recherche de ce ministère.  Depuis le 1er avril 2017, Hélène Soubelet a pris la direction générale de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB).

"Projet IMAGE : mise en œuvre de la génétique du paysage pour l'analyse des ressources génétiques animales.", Stéphane Joost (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne) 30'

Stéphane Joost

Stéphane Joost est géographe (MSc Université de Lausanne) et docteur ès sciences (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne), intéressé par l’application des sciences de l’information géographique à l’écologie moléculaire. Il étudie notamment comment les espèces s’adaptent à leur environnement local en utilisant des modèles statistiques capables de mettre en relation la variabilité génétique des individus avec les caractéristiques des milieux dans lesquels ils évoluent.

Pause 15'

  • Animateur : Jérôme Duminil

"Les races créoles, des races pour des agrosystèmes vertueux dans un contexte de changement climatique." Michel Naves (INRAE) 30'

Michel Naves

Michel Naves est ingénieur de recherche INRAE à l’unité de recherches en Agroécologie, Génétique et Systèmes d’Élevage Tropicaux (ASSET) à Petit-Bourg (Guadeloupe). Ses travaux portent sur l’adaptation des bovins au milieu tropical. Il explore la variabilité des caractères zootechniques des bovins en milieu tropical, en relation avec leur adaptation aux multiples contraintes liées à cet environnement pour l’élaboration et de la mise en œuvre de programmes de sélection.

"Comprendre la réponse démographique du saumon atlantique à un environnement en mutation rapide par l’analyse des écailles » : Cécile Tréhin (INRAE) 30'

Tréhin

Mon projet de thèse s'inscrit dans le cadre du projet européen SAMARCH (programme Interreg FMA) qui regroupe 10 partenaires français et anglais, avec pour objectif d'améliorer l'expertise scientifique et l'efficacité de la gestion des populations de salmonidés migrateurs dans l'espace Manche. Ma recherche s'appuie sur l'analyse de collections historiques d'écailles de salmonidés provenant de 5 rivières index de la Manche (Scorff, Oir, Bresle, Frome et Tamar) pour décrire les changements dans les schémas de croissance en mer dans l'espace et dans le temps. Je cherche à savoir si des modèles de croissance synchrones peuvent être détectés entre des populations se reproduisant dans des rivières différentes mais partageant un environnement marin commun pendant la phase de migration marine et comment les changements dans l'environnement marin influencent les stratégies d'histoire de vie chez les salmonidés migrateurs.

"Conservation de la diversité génétique à l'heure du changement climatique : exemple de la stratégie déployée pour un conifère rare et menacé en France, le pin de Salzmann." Bruno Fady (INRAE) 30'

FADY-Bruno_inra_image

Bruno Fady est directeur de recherche INRAE  à l’unité de recherche Écologie des forêts méditerranéennes (URFM). Il est généticien des populations avec une formation de base en écologie et une expérience longue de 25 ans sur les écosystèmes forestiers méditerranéens. Il a travaillé dans de nombreux domaines de la génétique et de l’écologie forestières, allant de l’amélioration génétique à la conservation des espèces rares et menacées. Les activités de recherche actuelles de Bruno Fady concernent l’étude de la biodiversité à l’échelle des gènes chez les arbres forestiers méditerranéens et les populations en situation de marge écologique. Plus particulièrement, il s’intéresse à comment la diversité génétique et phénotypique se structure à différentes échelles biogéographiques et sous l’effet de contraintes naturelles ou d’origine humaine. Autres fonctions : Coordonnateur du projet européen H2020 GenTree ; nombreuses activités de partenariat, à l’interface entre science, société et gestion ; membre du programme français de conservation des ressources génétiques forestières ; etc.

Jeudi 21 septembre (9h00-12h00)

  • Animateur : Christian Mougin

Utilisation des ressources génétiques du Ray-grass anglais pour prédire la vulnérabilité au changement climatique, adaptation au climat dans les collections de diversité naturelle de graminées fourragères à l’aide de méthodes de génomique du paysage." Marie Pegard (INRAE) 30'

Marie Pegard

Les travaux de Marie Pegard mobilisent les collections de ressources génétiques des espèces fourragères afin de mieux connaître la structure génétique des principales espèces prairiales (populations naturelles et variétés). Elle identifie dans les collections des allèles originaux pour améliorer l’adaptation environnementale des prairies et les services écosystémiques qu’elles offrent, et contribuer à l’analyse du déterminisme génétique des traits d’adaptation environnementale et de services écosystémiques et évaluer les possibilités d’améliorer conjointement ces deux types de traits. Permettant ainsi de concevoir et engager des projets de valorisation de ressources génétiques originales (pre-breeding, introgression d’allèles originaux) en collaboration avec les sélectionneurs.

"Approche intégrative et utilisation des ressources biologiques pour étudier l’adaptation du peuplier noir  au changement climatique." Véronique Jorge (INRAE) 30'

Véronique Jorge

Véronique Jorge est chargée de Recherches à l’UMR BioForA « Biologie intégrée pour la valorisation de la diversité des arbres et de la forêt ». Elle travaille sur l’architecture génétique de caractères complexes les peupliers en vue d’utiliser ces informations dans les programmes de sélection, et également sur la diversité et la structure génétique des populations de peuplier noir. Dans le cadre de projets collaboratifs européens et nationaux, (EVOLTREE, Noveltree, GenTree), Véronique Jorge a contribué à l’acquisition de données de séquence de génomes entiers, de polymorphismes et de génotypage permettant de caractériser les ressources biologiques chez les peupliers.

Pause 15'

  • Animateur : Jérôme Duminil

"Description de la diversité des formes sauvages et fermières de choux et de navets/navettes collectées sur un large gradient climatique (H2020 Prima) et stratégie pour exploiter cette diversité pour la création de populations de colza puis de lignées de prebreeding (projet ProBiodiv-Rapsodyn). " Anne-Marie Chèvre (INRAE) 30'

Anne-Marie Chevre

Anne-Marie Chèvre est directrice de recherche INRAE à l’Institut de Génétique Environnement et Protection des Plantes au sein de l’équipe Equipe : Diversité, Evolution et génomique des Interactions Biotiques. Ses recherches sont principalement axées sur les espèces de Brassiceae par l'analyse de la diversité chez les diploïdes et sont brassage lors de la méiose par l'étude de la régulation de la recombinaison homologue et homéologue chez Brassica. Ces connaissances sont utiles pour insérer dans les cultures des gènes d'intérêt provenant d'espèces apparentées.

« Alliance des Infrastructures de Recherches européennes dans le projet Microbe-4-Climate : quels microbes pour un monde qui change ?» : Samuel Mondy (INRAE), Michel-Yves Mistou (INRAE) 30’

Mondy

Dès le début de son parcours universitaire, réalisé à l'Université Paris Sud, Samuel Mondy savait qu'il voulait devenir chercheur. Le monde à la fois mystérieux et familier des microbes l'attire tout  particulièrement. Sa thèse, qu'il défend en 2004, porte justement sur la symbiose entre les légumineuses et les bactéries qui fixent l'azote. Puis, en 2005, il entame un post-doctorat au centre de Cadarache (CEA) pour étudier la réponse des plantes face aux organismes pathogènes et à la toxicité des métaux lourds.
Il revient ensuite à l'Institut des sciences du végétal qui l'avait hébergé lors de son doctorat sur un projet d’étude de l’impact des OGM sur leur environnement. Au fil des ans, il abandonne peu à peu la paillasse pour se spécialiser en bioinformatique. Les puissants outils numériques lui permettent d'étudier, non plus quelques gènes et quelques mécanismes, mais des écosystèmes entiers. Samuel Mondy fait donc son entrée dans l'ère de la métagénomique: le séquençage et l'analyse de l'ensemble des génomes présents dans un milieu donné.

Michel-Yves-MISTOU_inra_image

Michel-Yves MISTOU est directeur de recherche à INRAE au sein de l’unité MaIAGE (https://maiage.inrae.fr/). Biochimiste de formation, ses intérêts scientifiques portent sur l'exploration de la biodiversité bactérienne. Il a travaillé dans diverses institutions (Institut Max Planck à Heidelberg, Institut Pasteur, Anses) et groupes de recherche d’INRAE. Il est le coordinateur du CIRM, et du pilier microbien de l’infrastructure RARe (https://www.agrobrc-rare.org/) et représente la France au sein de l’infrastructure européenne MIRRI (https://www.mirri.org/).

"Initiative Tiers-Div : Création d’un tiers-lieu itinérant au service de la biodiversité cultivée et sauvage afin de revisiter le rôle des banques de gènes avec une diversité d’acteurs. Vers une gestion dynamique de la diversité (in situ vs ex-situ)." Paule Térès (CIRAD) 30'

Paule Teres

Paule Térès est la responsable du CRB GAMéT, au sein de l’UMR Amélioration Génétique et Adaptation des Plantes méditerranéennes et tropicales (AGAP) à Montpellier. Ce CRB conserve 10 collections de semences méditerranéennes et tropicales (Riz, Sorgho, Maïs et Coton pour les principales puis Fonio, Mil, Niébé, Arachide, Ressources forestières et Medicago).

Lieu du séminaire

IBIS_Montparnasse

PARIS ALESIA MONTPARNASSE ***

49 Rue des Plantes
75014 PARIS
Téléphone : 01 53 90 40 16

http://www.ibishotel.com/

Voir la carte

> Bus 58 face à l'hôtel - Tramway T3 à 3 min - Métro ligne 4 à 10 min - Gare à proximité

Participation

  • En présentiel à l'hôtel IBIS Alesia Montparnasse : le nombre de places limitées.
  • En webinaire : s'inscrire pour recevoir les modalités de connexion.
  • Toute inscription serez validée par le comité d'organisation. 

Inscription (gratuite mais obligatoire) 

  • Externes : S'inscrire en ligne
  • Membres de RARe : le lien d'inscription a été transmis via la liste RARe

Comité d'organisation :

  • Anne-Marie Chèvre, Patricia Huan, Samuel Mondy, Michel Naves, Roland Cottin & membres du CoPil RARe
  • E-mail : contact.RARe@inrae.fr